Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-04-07T09:22:24+02:00

Finale des Masters Country Teams 2014

Publié par flo

Une des vidéos de la finale des Masters Country Teams en mars 2014

à Issoudun, organisée par la

Première compétition pour nous et beau résultat quand même

Finale des Masters Country Teams 2014
Finale des Masters Country Teams 2014Finale des Masters Country Teams 2014
Notre trophée

Notre trophée

Posé sur notre cheminée pendant quelques semaines, au grand désespoir de mon homme et à l'incompréhension des autres, j'avais décidé de le redonner à Marie.

 

En le rangeant dans sa boîte, il s'est décollé de sa base et pour un peu il finissait sur le carrelage. Je n'ose pas imaginer la tête de Marie si c'était arrivé, je crois que j'en aurai été malade.

Enfin plus de peur que de mal, je l'ai recollé comme j'ai pu et je le rends ce soir à qui de droit. 

Alex et Jacqueline Glijn. Mention spéciale pour ce couple hors compétition. Que d'émotion !

Voir les commentaires

2014-04-03T21:15:25+02:00

Une belle expérience

Publié par flo
Nous sommes belles, je trouve
Nous sommes belles, je trouveNous sommes belles, je trouve

Nous sommes belles, je trouve

Selectif de Montdidier pour les Masters Country Teams

 

Participer à une compétition qu'elle soit sportive ou de danse c'est au final beaucoup de stress et de travail, de grands moments de bonheur et inévitablement quelques regrets.

Certaines d'entre nous avaient pour toute expérience, une participation à des qualificatifs dont l'issue malheureuse nous avait refroidi.

Quand Marie a proposé, début novembre, de participer au sélectifs de Montdidier le 30 novembre. J'ai tout de suite dis oui, en fait j'avais compris que le 30 novembre était la date de la 1ère répétition !

 

Il nous restait 15 jours pour choisir les musiques, mettre au point les enchaînements, les costumes...

 

Nous sommes 10 folles à avoir répondu oui, du bout des lèvres pour certaines pas facile de trouver des kamikazes.

Cathy, Anne, Nathalie, Véro T., Véro J., Freddy, Béa, Marie, Dolo et moi. 10 folles je vous dis.

Marie avait heureusement déjà en tête le choix des danses et des chorés. 4 extraits de danses + 1 entrée et 1 sortie le beau menu que voilà !

Le mixage de la musique me revint d'office, mon gout pour l'informatique et une certaine débrouillardise me propulsèrent à ce poste. Je n'avais jamais fait ça, c'était tout de même une sacré responsabilité et mon sommeil s'en ressenti. Je rêvais musique, je comptais les temps à longueur de nuit, me réveillais souvent. J'avais plus peur de cette charge que des chorégraphies à apprendre. Je pense d'ailleurs que cela a "bouffé" mon énergie et que ma médiocre prestation à Montdidier en était une conséquence.

Marie me demandait à ce propos des choses infaisables pour moi comme "tu ne peux pas faire trainer la dernière note" mais c'est quoi ça faire trainer la dernière note, tirer dessus comme un élastique ? non ça je ne sais pas faire ça chevrotte c'est moche !

Au fil des répétitions, il devient évident que cela ne serait pas facile. Perso les danses en couple c'est pas mon truc, je suis raide, j'ai peur de mal faire, Dolo ne m'a pas fait de cadeau sur ce coup là. Pourquoi ai-je proposé de danser avec Dolo, je la connais pourtant je sais qu'elle n'est pas facile à dompter...

Pourtant les choses ont avancé sur le mode 2 pas en avant 1 en arrière mais avancés quand même...

Les chorés. s'enchaînent, les idées fusent parfois un peu n'importe comment mais qu'inporte nous avancons, la date fatidique aussi avance...et là le stress commence sérieusement à monter. Cela fait quelques jours que j'ai ressenti l'impérieux besoin de prendre du sedatif pc. l'effet commence à se faire sentir, il était temps.

Mercredi 27 novembre, répétition générale devant les "collègues" juste à la fin du cours. Nous avons pris nos tenues, il va falloir y aller. C'est drôle mais il est plus dur pour moi de danser devant les gens de mon club que devant des inconnus. Je multiplie les bêtises, n'ose pas regarder devant moi de peur de croiser un regard ironique ou moqueur. Le verdicte tombe: les lignes ne sont pas belles, on ne tournent pas en même temps, certaines regardent leurs pieds et pire nous chantons presque toutes en dansant. Mdr, c'est vrai que je chante en dansant, il paraît que c'est des points en moins. Bon on recommence en se disant que le jour "J" nous n'aurons pas de deuxième chance...Brigitte perchée sur l'estrade nous assène ses critiques, bim, bim, bim ! pas glop, pas glop. Je fini par ne plus écouter ses critiques qui ne servent plus à rien, à quoi bon nous parler de style 3 jours avant la compétition ! 

Le 30 novembre nous voici à Montdidier, il fait un froid de canard et la salle me paraît minuscule, ça tombe bien yaura moins de monde, telle est ma première pensée.

Bonne nouvelle, nous ne sommes que 2 équipes dans la catégorie académic et nous passons de bonne heure.

La matinée me semble durer une éternité et après le 1/4 d'heure octroyé pour prendre possession du parquet il faut s'occuper. De temps en temps je me sens submergée par l'angoisse et j'entends la voix de mon homme qui me demande pourquoi je me prends la tête comme ça. Pourquoi ben c'est vrai que c'est c.., mais voilà je suis terrorisée à l'idée de me tromper pendant la danse en couple. Et puis les 3 tables du jury sont drôlement près de la piste !

Allez, ça y est l'équipe de la catégorie tremplin vient de finir, nous sommes dans les starting block. Danse d'entrée, ok, get your feet down, ok, all day long bien,ok et là je me dis "cool on a presque fini". Ne pas se déconcentrer Florence tu le sais c'est ton point faible ! Grave erreur au 2ème mur de I'm no good, je bug, je me retrouve face à Dolo qui se demande visiblement ce qui se passe. Je me ratrappe et fini la danse honorablement. Clickety clack suit, celle-ci je la maîtrise bien et je me trompe rarement. 1 mur, 2 murs, 3 murs et paf je bidouille sur les ptits pas, je suis face à Jonathan le DJ qui voyant ma détresse me fait des signes d'encouragement, je me reprends me remet à sourire du mieux que je peux et au 4ème mur, même erreur, ce n'est pas possible j'ai envie de me cacher, de rentrer sous terre ce dont évidement il n'est pas question, il reste un danse qui se passe je ne sais comment, je sens juste Dolo qui me tire les bras, je crois qu'elle est à son tour dans les choux. Nous saluons tout sourire, nous sommes même applaudis  !

Le stress retombe suivit d'un sentiment de vide tout à fait étrange. Ce qui m'occupait l'esprit de façon si intense depuis 2 semaines était passé, ouf ! 

Nous nous regroupons autour de la piste pour regarder le groupe suivant, il est tout comme nous en catégorie académic. Je ne suis pas éblouie par leur prestation, à un moment je remarque 3 hommes en bout de piste se plantent, ils s'enlisent et plus ils essayent de se récupérer plus ils se trompent, j'en suis gênée pour eux, je n'ose plus les regarder car je devine qu'ils n'ont qu'une envie, se sauver, sortir de cette piste maudite. Evidement c'est une bonne nouvelle pour nous, car même si nous avons fait des erreurs ce n'est pas aussi flagrant que ça. Les juges rient ce qui n'est pas très professionnel tout de même. Je préfère partir ce massacre me gêne s'aurait pu être nous. Vient ensuite 3 groupes de la catégorie show, le premier à passer est pathétique les enchaînement tous identiques laissent tout le monde perplexe, les filles se contentent, de se laisser tomber comme des poupées de chiffon. Une fois ça passe mais 3 ou 4, je ne sais plus, c'est trop c'est dommage elles dansent plutot bien. Dans le thème de leur swho, je crois comprendre, une histoire de rivalité entre 2 groupes pas très clair tous ça et très brouillon. Des 2 autres groupes, le dernier se démarque nettement avec pour décor un train et pour histoire, l'amour impossible entre 1 indienne et 1 cow-boy. Les costumes sont sympas, il y a de l'ambiance...je vote pour eux, Lol.

L'attente des résultats me semble interminable, sur la piste l'une des juges s'essaie à une initiation, je dis s'essaie car que dire d'une prof, juge qui plus est, qui avoue ne pas connaitre le nom anglais des pas. Son initiation est minable, pas chassé et talon pointe, me blase et pour finir elle ne trouve pas la musique, MDR. Nous avons été jugé par ça ! C'est bien la peine d'avoir tant stressé.

Le moment tant attendu est arrivé nous sommes tous autour de la piste, en tenue de démo, pour la remise des résultats. L'ambiance est bonne et tout le monde applaudit de bon coeur. Nous n'avons pas la pression car nous nous doutons que malgrés les erreurs nous ne pouvons pas être dernières. Effectivement nous voilà sélectionnées pour la finale nationnale à issoudun en mars 2014. C'est une hypothèse à laquelle nous n'étions pas préparées, nous sommes venues un peu contraintes et forcée en se disant que de toute façon nous ne passerions jamais. Nous sommes ravies même si l'annonce des notes nous a laissé un gout amer. L'écart entre nous et l'autre groupe nous laisse perplexe, il est ridicule et finalement c'était très serré. Nous saurons plus tard, à l'étude des notes, que certains juges nous on soigneusement saqué. Le monde de la country est loin d'être un long fleuve tranquille... 

Et voilà 1er sur 2 pas de quoi frimer mais ne gachons pas la fête c'est un bon début.

 

à SUIVRE ....

Une belle expérience

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog